La naissance d'AstreTerre

Par Anne-Dorothée

Je prends la plume pour débuter l'histoire d'AstreTerre, car c'est en moi que s'est finalisée sa naissance et par moi qu’elle s’est matérialisée, mais bien d'autre ont contribué à sa conception invisible, ont alimenté les énergies subtiles qui ont construit sa trame originelle. Et j'espère que d'autres prendront le relais pour alimenter cet espace de partage concernant sa vie. L’idée a émergé l’hiver 2017, quand exactement, je n’en sais rien, pour l’administration il fallait une date, je choisi « au hasard » le 20 septembre 2017…

Et aujourd’hui que j’écris cela, mon esprit analytique me pousse à chercher… pourquoi cette date ? il y a un sens et une raison à tout…. Alors le 2 symbole de partenariat, de collaboration, de relation, d’équilibre, de tolérance, d’accueil, d’association, de partage, d’écoute, de lien, de collaboration, de groupe, de couple. Le 0 c’est l’œuf, le nouveau cycle, la renaissance, la construction de nouvelles bases. Le 9, la créativité, la fraternité, l’accomplissement, l’universalité, l’Humanisme, l’altruisme, le désintéressement, l’ouverture au futur, l’idéalisme, la sensibilité, l’amitié, l’aboutissement, la création,  l’association, l’Humanité. Et 2017, additionné c’est 10, donc 1, une année qui débute un nouveau cycle de 9 ans. Le début d’un projet, le début d’AstreTerre.

Mais, à cette date, l’idée de la création d’une association occupe mon esprit une demi journée au plus, et je la rejette. Il n’est pas encore temps, cette fin d’année est chargée et occupée par la création de contenus de stages et mon corps demande de l’attention, il exprime que je ne suis pas encore tout à fait dans mon axe et qu’il devient urgent que je m’occupe de lui. Car prendre une piste de décollage en avançant en crabe, ça risque de compromettre ce qui doit venir. Le voyage en Inde qui suit est une traversée du désert pour lui, grippe, tourista puis migraines s’enchainent tout au long du mois passé à Pondichéry, Tiruvannāmalai et Auroville. Mais d’autres choses sont présentes aussi : l’amitié, la chaleur, le changement, l’adaptation,  les messages des astres, le soin, les sourires, les couleurs, la fatigue, la végétation, les embruns, la prière, le silence, la beauté, le courage de sortir de sa zone de confort, la musique, …. Tout ce qui va contribuer à ce que je me sente comme vidée, de ce vide qui permet « l’usage et le renouveau » et comme réinformée, reprogrammée avec des bases plus solides de compréhension sur ce que je suis, ce que je porte, ce qui peut exister ; que je me sente si légère et que tout me semble si calme et fluide, que les trames de la vie qui m’entoure me semblent si simples à lire.

Alors le surlendemain de mon retour, éveillée en pleine nuit grâce au décalage horaire, l’idée revient, c’est le 22 janvier 2018. Le 2 doublé, qui donne le 4 symbole de la construction, le 1 qui est le commencement de tout et 2018 qui est une année 2, celle de l’association et de la collaboration.

Cette fois l’idée est tenace et elle emmène avec elle une vibration de vie. Elle est modeste, très modeste et très pratico-pratique, elle propose juste de scinder mes activités en cours pour amener de la clarté pour mes interlocuteurs, pour l’extérieur et pour sécuriser le début de la mise en œuvre de stages, nouvelle activité pour moi.

Il me faut un associé pour ce contrat de départ, celui qui partage ma vie et qui a suivi depuis 8 ans tous les processus, les questionnements, les doutes, les élans de confiance et de découragement, jusqu’au désespoir profond et qui a su rester à l’écoute de mes (très nombreuses) idées variant au cours du vent, et qui a réussit à ne pas lâcher le fil, parfois tenu, de mes voyages au loin, sera présent pour signer ce contrat.

Cette entrée en matière peut paraître quelque peu pompeuse pour une association qui n’en est qu’à ses prémisses, à peine 19 jours depuis sa nouvelle émergence, a peine 12 jours depuis l’établissement des statuts décrivant les objectifs. Oui, mais voilà, il y a une telle énergie qui accompagne cette naissance qu’elle nous entraine à très grande vitesse dans une aventure bien plus grande que ce que nous imaginions.

Et que nous partagerons avec vous au Fil du Temps...

 

Naissance astreterre

Merci à Valérie J’espère pour (entre autres nombreuses choses) toutes ces belles symboliques numérologiques héritées lors de ses stages de développement de l’intuition.

Merci à Jo, messagère des astres qui a donné une telle légitimité à ce que je suis.

Merci à Donatien, thérapeute sensible et présent qui s’installera très prochainement en Inde, si cela est juste et bon pour lui, et qui a su poser les mots juste pour que je trouve l’axe central de la piste de décollage.

Merci à mes compagnes d’aventure indienne, Elvy et Evelyne.

Et à tous les autres, que je remercierai personnellement, pour ce qu’ils ont permis de mettre en place subtilement pour l’émergence d’AstreTerre, par ce qu’ils ont amené dans ma vie.

Histoire Association

Ajouter un commentaire

 
×